Une carte postale du haut du phare Saint-Louis à Sète !

Ma chère amie,

Tu peux, pour 3€, te payer une vue différente sur Sète ! Toi, moi, on connait tous le phare du bout du môle à Sète, mais jusqu’à l’été 2016, personne ne pouvait y monter. On y est allés en septembre dernier justement, et depuis avril cette année, on peut recommencer. Par-contre, là-haut, pas de place pour tout le monde, évite les périodes d’affluence !

Je t’ai trouvé plusieurs vues du phare : la 1ère est prise depuis un bateau, d’où avec une autre amie, Marie, et sa famille, on faisait une balade sur les canaux. La 2nde, du haut du Mont Saint-Clair. Et la 3ème, quand on vient au pied du phare, pour admirer la mer sur la jetée.

Et cette fois-ci, donc, on monte, je t’emmène ! On paye en bas du phare, directement. Il a été construit en 1861 et reconstruit après la guerre, et il paraît que c’est le seul phare ouvert à la visite en Méditerranée, alors profitons-en.

126 marches pour 25 m de haut, tu ne te fatigueras pas trop. Par-contre, à la fin de la montée, l’escalier en bois est si étroit qu’on croirait une échelle.

De là-haut, tu pourras tutoyer son beau chapeau rouge, avoir une vue sur la Grande bleue, l’ombre du phare, les bateaux, les gens qui s’activent à nettoyer leur embarcation, sur les chalutiers qui rentrent au port, direction la Criée.

On a pris notre temps, c’est paisible, il fait un temps magnifique, le vent est doux, et la ville est si belle… Pour résumer, voici le mot d’une autre amie, parisienne elle, Caro : “C’est chouette d’habiter…en vacances ! “

Je t’embrasse.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. marie dit :

    Bien sûr que je me souviens bien de cette balade sur les canaux de Sète sous un soleil radieux ! Sympa cet article sur le phare vu d’en haut et d’en bas. bisous

Vous me laissez un commentaire ?

Partages
UA-65179875-1