Déambulation dans les rues d’Hérisson, charmant bourg médiéval de l’Allier

Pour paraphraser Paul le Lapin (Coelho en portugais…), on est parfois tout proche d’un trésor sans s’en rendre compte. C’est ce qui m’est arrivé avec le petit village d’Hérisson, qui se situe pourtant seulement à une dizaine de kilomètres de ma maison d’enfance.

J’y suis rarement venue (jeune, je n’avais ni la passion des villages ni celle des vieilles pierres, ni même de la campagne !), et je le regrette, car en voilà un, de trésor ! J’ai adoré ce village médiéval, la balade proposée par mon frère lors d’un récent séjour familial, pour aller voir le calvaire et le point de vue sur ce bourg, déambuler dans les ruelles jalonnées de peintres qui participaient ce jour-là à un “concours” de peinture, le rythme tranquille de ce village encaissé.

On y trouve un château en ruines, pas mal de belles maisons endormies aux fenêtres à meneaux et aux teintes dorées (parfois une restauration permet à une demeure de retrouver son charme d’antan), un joli cours d’eau paisible, l’Aumance, et son moulin abandonné, un beau parc pour ceux qui trouveraient que le lieu n’est pas encore assez vert et bucolique (!), quelques commerces qui résistent et que j’aimerais voir plus nombreux (dont la boutique du whisky Hedgehog, souvenez-vous, j’ai visité la distillerie)… et si je venais y ouvrir moi-même un lieu de vie ? 😉

Pour les marcheurs, 2 circuits de 5 et 12 km partent du calvaire, je vous les conseille. Il parait que les gens passent par l’Allier, département au centre de la France, mais n’y viennent pas spécifiquement (contrairement à Hérisson, qui, par sa situation encaissée, est un village qu’on vient voir, mais par lequel on passe peu)…mais une fois qu’ils sont ici, ils voient les infinis charmes du département, dont les nombreux chemins de randonnée.

La petite église du proche lieu-dit “Chateloy” vaut le détour, pour ses fresques, ainsi que l’ancien rempart gaulois situé en face d’une belle vierge à l’enfant en terre.

Alors, viendrez-vous découvrir Hérisson et le Bourbonnais ?! 🙂

4 réflexions au sujet de « Déambulation dans les rues d’Hérisson, charmant bourg médiéval de l’Allier »

  1. Bonjour Anne.

    D’abord, merci pour la qualité de vos articles.

    J’ai entendu parler d’Hérisson mais je n’y suis encore jamais allé. La lecture de votre publication fait que je l’archive dans un coin de ma mémoire” pour aller découvrir ce charmant village, occasion d’aller dessiner et peindre.

    Il s’y déroule aussi un festival de théâtre

    http://www.mediacoop.fr/agenda-du-mille-pattes/festival-herisson-en-fete-2017

    http://www.herisson77.com/

    Salutations.

    Nicolas.

  2. Anne j’aime votre blog.Pas de grandes phrases mais des descriptions simples et précises qui dans le cas de Hérisson a largement piqué ma curiosité. …..Il faut découvrir ces villages perdus avant qu’ils ne se meurent. ……

    1. Merci Jean pour vos encouragements !
      Hérisson l’hiver, ce n’est pas la même ambiance, mais il y a une qualité de vie qui mérite qu’on y vienne, des commerces de proximité (supérette, bouquiniste, Poste) et cette nature toujours accueillante. Bon dimanche !

Vous me laisserez bien un commentaire ?!