Balade dans les rues de Bergues et vue de tout là-haut !

Bergues…si si, cela vous dit bien quelque chose !… C’est cette ville du Nord où a été tourné le film “Bienvenue chez les Ch’tits” !

Après le battage médiatique dû au film et à ses plus de 20 millions d’entrées, j’ai voulu qu’on aille y faire un tour, pas par curiosité pour les lieux du tournage, même si c’est impossible de faire abstraction de cela une fois sur place, mais surtout pour aller voir cette petite ville que je savais jolie. David, mon homme du Nord, n’en n’avait pas gardé de souvenir d’enfance, alors on y a passé une journée.

Regardez “qui” est en haut, à gauche de l’affiche, sous le nom de Merad ! 😉

Bien nous a pris, on a eu un coup de foudre pour Bergues, un vrai ! Je vous emmène. Par-contre, n’attendez justement pas de moi que je refasse faire la balade sur les traces du film, je m’en souviens assez peu, portée que j’étais par la découverte de si belles choses du Nord.

On rentre dans Bergues par une magnifique porte à pont-levis, la porte de Cassel, car, 1ère surprise, la ville est fortifiée, et il y a (comme souvent) du Vauban là-d’dans ! 🙂

Puis à peine passée cette porte, nous le voyons, lui, grandiose, le beffroi de la ville. L’office de tourisme s’y trouve, on nous informe qu’on peut y monter. Là-haut, ça souffle, c’est très étroit pour passer entre les différents côtés et ça…carillonne ! Nous avons la chance d’y débusquer Jacques Martel, le carillonneur attitré depuis 1999. Nous nous asseyons et l’écoutons. Magique ! Il joue avec le côté de ses poings, comme vous avez vu Dany Boon le faire dans le film.

On voit la ville, et bien au-delà, c’est assez plat.

On est allés ensuite à l’autre bout de la ville, en…5 mns, elle n’est pas très étendue, voir les restes de l’Abbaye bénédictine de Saint-Winoch (c’est lui !), détruite à la Révolution.

Nous revenons sur la place centrale, où se situe d’un côté, la Mairie et, lui faisant face, le beffroi, avec à son pied, ce spectaculaire “géant” !

Voulant faire une visite guidée de la ville, nous retrouvons devant l’OT…Jacques Martel, le carillonneur ! 😀

Il nous emmène faire le tour de la ville, jusqu’à l’ancien abattoir et aux écluses.

Ce n’est qu’une succession de belles façades propres, de détails adorables, comme ce chat en céramique sur un toit, et toujours, le beffroi , qui nous suit du regard !

Alors, dites-moi que vous n’avez pas vous-même envie d’y passer, un de ces jours ? 😉

Pour info, nous avons déjeuné au Brugel, une taverne flamande typique, où j’ai mangé (tartiné, plus exactement) du saindoux pour la 1ère fois de ma vie !

6 thoughts on “Balade dans les rues de Bergues et vue de tout là-haut !”

  • Très sympathique reportage. Cela me donne envie d’y aller à mon tour. En plus, un canal traverse la ville.

    • Ha le Nooooooooorrrd…..en fait c’est beau.Plat mais beau ! Ça m’étonnerai que j’y aille un jour,par contre le saindoux m’a rappelé les quatre heures de mon enfance………Merci Anne de nous avoir fait connaître Bergues sous un angle plus réaliste que le film….

      • Moi-même j’ai été super surprise. Du coup on a revu le film après, et j’ai vraiment trouvé tous les lieux que j’avais vus “en vrai” ! 🙂

  • Tu me donnes envie avec ta tartine de saindoux ! Merci de faire dėcouvrir ce plat pays de France -de mon enfance-
    qui est si beau !

    • Je n’en ai jamais retrouvé/remangé depuis, cela restera un souvenir de cette magnifique ville et tout aussi beau resto, d’ailleurs. 🙂

Un commentaire me ferait super plaisir ! ;)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partages
UA-65179875-1